Nombre total de pages vues

samedi 11 février 2012

UTILITE DE PORT BRETIGNOLLES ET SECURITE DE NAVIGATION

Nous avons choisi de revenir sur l'aspect navigabilité et abri côtier du Port de Brétignolles sur mer.

Il est indiscutable que ce port sera un abri côtier attendu par de nombreux plaisanciers pour trouver refuge en cas de tempête, mais aussi une escale entre les Sables d'Olonne et Saint Gilles Croix de Vie (à 2 à 3 h de navigation seulement).
La commission d'enquête a été "forcée" de le souligner !




Cet aspect permet une nouvelle fois de différencier notre projet de celui de port Médoc qui se situe à plusieurs heures de navigation (8 h à 10 h) d'un abri, comme Arcachon au sud ou Oléron au nord !

La bonne navigabilité a été reconnue à l'unanimité par la grande commission nautique, comme nous vous le soulignons dans les documents joints. Contrairement à ce que veulent faire croire certains opposants !


Du reste, l'école de voile actuelle n'a sans doute pas été placée à la Normandelière par hasard ...
Rappelez vous du déplacement des pêcheurs du site de la Parée vers la Normandelière jugée plus sûre!

Toutes les études et tous les avis des spécialistes concluent à la NON DANGEROSITÉ de ce port quant à la navigabilité (pour ce qui est des biens et des personnes, nous l'avons développé dans l'article précédent).
Le chenal et l'entrée du port seront "calmes" en toutes circonstances grâce aux ouvrages d'avant port pour "casser" la houle et aux réalisations à l'entrée du chenal pour réguler l'agitation portuaire.
page 10 création du port
Pour ce qui est de la mise à l'eau des bateaux, tout le monde s'accorde sur le fait que ce sera plus "écologique" car moins polluant que les tracteurs sur la plage et plus sécurisé, sans risque pour les plagistes.

20 commentaires:

  1. Etant originaire d'Arcachon, je ne vois en effet aucune comparaison possible entre le futur port de Brétignolles et Port Médoc tant au niveau de leur configuration que de par leur utilité. Honnêtement, comment peut- on mettre les 2 dossiers en parallèle ? Merci pour vos rappels et mises au point.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est bien ce que l'on se demande ... Pourquoi la commission d'enquête a fait une telle comparaison?
      Si ce n'est pour décrédibiliser le projet de Brétignolles.

      Supprimer
  2. Pour ce qui est de la mise à l'eau des bateaux, tout le monde s'accorde sur le fait que ce sera plus "écologique" car moins polluant que les tracteurs sur la plage et plus sécurisé, sans risque pour les plagistes.
    Alors 1000 bateaux ,polluent moins que 20 ou 30 tracteurs?
    La sécurité sera max pour les plagistes car il n'y en aura plus !

    RépondreSupprimer
  3. Le chenal et l'entrée du port seront "calmes" en toutes circonstances grâce aux ouvrages d'avant port pour "casser" la houle et aux réalisations à l'entrée du chenal pour réguler l'agitation portuaire.
    Mais avant la houle ne sera pas cassée il faudra se mettre travers à la houle et la c'est direct aux moules.

    RépondreSupprimer
  4. La bonne navigabilité a été reconnue à l'unanimité par la grande commission nautique, comme nous vous le soulignons dans les documents joints. Contrairement à ce que veulent faire croire certains opposants !
    Normal vous avez faits éliminer et museler toute opposition .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que voulez- vous dire ? Expliquez- vous pour que la discussion soit transparente sans quoi vos propos n'ont aucune valeur.Il est facile de laisser entendre tout et n'importe quoi. Si vous avez des choses à dire, c'est le moment...

      Supprimer
  5. Il est indiscutable que ce port sera un abri côtier attendu par de nombreux plaisanciers pour trouver refuge en cas de tempête, mais aussi une escale entre les Sables d'Olonne et Saint Gilles Croix de Vie (à 2 à 3 h de navigation seulement).
    Vous avez surement un pédalo moi je n'ai jamais mis plus de UNE heure pour rallier l'un des deux ports cités.
    Mensonges encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en 1 h cela fait encore plus court par rapport à port Médoc, merci de le préciser!
      Vous confirmez donc que la comparaison avec port Médoc est absurde.

      Supprimer
  6. Marie de Brétignolles12 février 2012 à 01:31

    Les détracteurs du projet de port ( ancienne équipe municipale ) pourraient- ils m'éclairer quant au choix de l'emplacement de l'école de voile actuelle. Pourquoi avoir construit cette structure sur un site aussi dangereux selon leurs dires ? Merci de m'apporter des réponses, j'avoue que cela me laisse perplexe...

    RépondreSupprimer
  7. Est-il vrai que le port de Brétignolles permettrait aux Sablais détenteurs d’un simple permis côtier d'atteindre le Golf du Morbihan ? Merci pour votre réponse.

    RépondreSupprimer
  8. C'est un véritable scandale ! Depuis quand des commissaires enquêteurs peuvent passer outre l'avis d'une commission d'experts. En quoi sont-ils plus compétents ?

    RépondreSupprimer
  9. Il est quand même très surprenant que la commission rende un avis défavorable sur un site aujourd'hui déjà utilisé par les pêcheurs et les plaisanciers. Faut-il comprendre que la précédente équipe municipale est mise en danger ces usagers ? Faut-il alors maintenant leur interdire ce site ? Mais où vont-ils aller désormais ? Rappelons que la commission recommande de réaliser une route en béton pour « faciliter » la mise à l'eau. En quoi cette proposition rendrait le site plus sûr ? Pas bien cohérent tout ça ?

    RépondreSupprimer
  10. Voilà encore une belle illustration de la subjectivité de cette commission. Si l'on veut comparer le port de Brétignolles avec port Médoc, il faut prendre tous les paramètres en considération. La densité de la population est 5 fois inférieure à notre canton. La courantologie de l'estuaire, l'éloignement par rapport au premier port, l'attrait touristique, sont autant d'éléments qui démontrent que ces deux sites sont incomparables. Bien sûr, le crédit de la commission suffit à lui seul à établir des vérités. Prenez le temps d'y regarder de plus prêt. Vous verrez que ce n’est pas la seule énormité dans leurs conclusions.

    RépondreSupprimer
  11. brétignolles veut la vérité12 février 2012 à 09:22

    Il est très important de rappeler que la navigabilité ne posera pas de problème comme le signale la grande commission nautique. Il faut cesser de polémiquer dessus. Personne dit que l'arrivée au port sera toujours facile, il est juste affirmé qu'elle ne sera pas dangereuse!
    c'est le cas dans la plupart des ports, nous savons bien que suivant le temps les conditions sont plus ou moins bonnes.
    Tout le monde est d'accord sur le fait qu'un abri côtier est attendu par tous les plaisanciers de cette portion de côte vendéenne.
    Pourquoi les "pseudo-écologistes" ne proposent rien pour sauvegarder le site à la place du port?
    Depuis plus de 10 ans où sont les propositions de sauvegarde des zones humides, de réabilitation de la carrière de Bréthomé, de demande de classement "site mondial de l'UNESCO".
    Le site archéologique est connu depuis près d'un siécle ! Pourquoi n'ont ils rien dit pour la construction du plan d'eau de la Normandelière, de l'école de voile, de la dune artificielle?

    RépondreSupprimer
  12. Etre opposé à un projet est tout à fait normal , choisir des arguments fallacieux pour faire valoir son point de vu l ' est un peut moins .
    La stupidité devient inadmissible quant cela coûte à la communauté .
    Bloquer un projet approuvé par plus de 80% des Brétignollais au simple argument de ( ma grand mère venait sur la plage )cela n ' est pas sérieux

    RépondreSupprimer
  13. Pourquoi faire un article sur la navigabilité et la cale actuelle puisque la commission est d'accord avec nous sur ces sujets? Pour ce qui est des problèmes bloquants, comme l'impact environnemental, il serait bienvenu d'en faire de même, car je me pose la question suivante: comment allons nous contenter les services de l'état sur ce point? Sur le débat technique, on peut espérer un retournement mais le débat environnemental est à sens unique contre nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cet article a son utilité car des personnes se posent des questions, ou alors certaines personnes désinforment les gens en ne racontant pas la vérité.

      Supprimer
    2. Dans le communiqué du conseil municipal, la Mairie propose aux services de l'Etat d'améliorer sa copie en matière environnementale, et propose une collaboration avec les services de l'Etat et avec le préfet, je trouve que c'est une bonne idée. http://bretignollesveutsonport.blogspot.com/2012/02/nos-reactions-vis-vis-du-communique-du.html

      Supprimer
  14. Comme Port Brétignolles, Port médoc est entouré de plusieurs ports (Royan, La Palmyre, Meschers...) à moins de 2 heures de navigation: il faut regarder les cartes!
    En gros, il ne sert à rien et par conséquent, ne se rempli pas. C'est l'exemple, notament sur l'amodiation. Je vous laisse deviner de ce que sera "l'avenir exemplaire" de Port Bretignolles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avons déjà prouvé que la comparaison avec port Médoc n'était pas possible, je vous laisse aller voir ce lien: http://bretignollesveutsonport.blogspot.com/2012/01/une-comparaison-avec-port-medoc-non.html

      Supprimer