Nombre total de pages vues

lundi 6 février 2012

L'absence de France 3 a choqué !

L'absence de France 3 a choqué !
Nous vous invitons à le signaler au médiateur de la chaîne en allant sur le lien suivant:



Chers lecteurs, n'oubliez pas que nous avons besoin de vos adhésions pour fonctionner mais aussi pour justifier notre légitimité!

Nous vous invitons à prendre votre adhésion de 2 petits euros en cliquant sur le lien de la colonne de droite.


Les infos sont ici pour vous. Nous nous efforçons au delà du soutien au projet, d'apporter les réponses aux questions naturelles que vous vous posez.

14 commentaires:

  1. Oui bonne idée je vais le faire, on en a marre que cette station ne soit pas objective!

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de le faire aussi...

    RépondreSupprimer
  3. Idem! Je voulais réagir depuis un certain temps mais je ne connaissais pas la marche à suivre

    RépondreSupprimer
  4. Voici le commentaire adressé à FR3:
    Un projet de port de Brétignolles sur Mer mobilise 75 % de la population à l'occasion d'une manifestation à la sous préfecture des sables d'Olonnes. Alors que les journaux et la télévision régionale relatent cet évènement, france 3 qui à diffusé l’émission Thalassa de Georges Pernoud la veille aux sables est muette et absente. Ce n'est pas la première fois que les brétignollais constatent ce silence et se demandent s’il n'y a pas une discrimination faite par un ou une journaliste à la solde des opposants. Cela devient intolérable de la part de FR3. Merci de votre réponse.

    RépondreSupprimer
  5. que veut dire le message du prefet de la vendée, nouveau dossier substantiel...que prépare le conseil municipal ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. brétignolles veut la vérité7 février 2012 à 02:08

      Pour cela il faut aller voir page 13, observation N° 13 des conclusions de la DUP:
      Le Préfet n'utilise pas le terme substantiel au "hazard".

      Supprimer
  6. http://pays-de-la-loire.france3.fr/info/bretignolles--la-guerre-du-port-fait-rage-72325076.html

    lien vers le "reportage" de fr3 le 02 février 2012, ça permet de comprendre ....leur position

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pierre de brétignolles7 février 2012 à 02:57

      incroyable, fr3 donne le lien d'un blog qui modifie les informations en modifiant les pancartes "nous voulons notre port" ...chacun jugera...restons digne sur ce blog svp comme il l'est aujourd'hui !

      Supprimer
    2. Charles contre le projet7 février 2012 à 04:16

      je suis contre le port et je ne me reconnais pas du tout dans le blog de défense de la normandelière, il m'inquiète, surtout sur la haine de la personne du maire, ce monsieur ne met que cela en avant et qq personnes avec lui,avec des saloperies faut le dire, des insinuations terribles, pourquoi Mr Ducos laisse faire...je ne veux pas être jugé pour ce blog, je ne suis pas solidaire et je ne veux mettre le feu à mon village, juste je ne veux pas de ce port là, un autre projet pourquoi pas ?

      Supprimer
  7. Le préfet évoque une modification substantielle car la commission a évoqué la diminution du coût du projet non prise en compte par elle comme une modification substantielle, et donc comme ne pouvant pas être étudiée par la commission. C'est donc un appel du pied à la Mairie pour lancer un nouveau projet en se basant sur cette diminution de coût du projet. Le projet sera alors un nouveau projet qui pourrait être lancé en enquête publique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. brétignolles veut la vérité7 février 2012 à 02:33

      Voilà la surprise est seulement du côté des opposants...
      Le projet de port est sur de nouveaux rails. La concertation va être fructueuse.
      Vive le port !

      Supprimer
  8. on s'y prendra différemment pour une nouvelle enquête ! on continue de se battre et d'y croire et on fait confiance à ceux qui ont le projet en main ! Nous le voulons c'est tout, nous le voulons !

    RépondreSupprimer
  9. je viens également de dire au près du médiateur mon indignation de voir le comportement discriminatoire de cette rédaction de FR3 pays de Loire

    RépondreSupprimer
  10. Ne nous voilons pas la face, le préfet précise bien que l'aspect environnemental, sécurité juridique, fiabilité des analyses techniques sont impératifs et devront recevoir l'assentiment des services compétents pour que ce projet entraîne une autre enquête d'utilité public. A aucun moment, le préfet ne prend en compte la diminution de coût du projet comme un élément subtantiel pouvant modifier le projet. Alors attention dans la présentation du nouveau dossier pour que enfin nous puissions voir un jour un port à BRETIGNOLLES SUR MER

    RépondreSupprimer