Nombre total de pages vues

jeudi 16 février 2012

Normandelière : Seul site éligible pour un port !


Comme le souligne le rapport de la commission d’enquête (page 10 du rapport de la DUP), seul le site de la Normandelière est éligible à la création d’un port (a). Nous insistons sur ce point qui n’est absolument pas polémique mais encore contesté dans quelques commentaires colportés par des opposants.

La validité de ce site est confirmée par les études réalisées avec la DDTM (ex DDE) depuis 2003. S’il doit y avoir un port à Brétignolles, ce sera à la Normandelière et nulle part ailleurs.

En février 2011, les opposants au projet ont demandé à faire classer ce site en espace remarquable. Présageant prématurément de l’issue de cette requête, ces derniers concluent que notre projet est mort. Sachez qu’il n’en est rien. Nous avons la ferme volonté de proposer un nouveau projet.








Rappelons que le projet actuel prévoit 53ha d’espaces verts pour 23ha d’aménagements liés au port (b). La zone humide, d’une superficie totale d’environ 22ha, est préservée pour moitié (c). Les mesures compensatoires proposées ont été jugées insuffisantes par la commission. C’est assurément un point d’amélioration que le nouveau projet devra prendre en considération.



21 commentaires:

  1. brétignolles veut la vérité17 février 2012 à 05:25

    Seuls les quelques opposants de mauvaise foi en doute! C est pour cela que il est nécessaire de le redire et de les mettre face à leurs contradictions.

    RépondreSupprimer
  2. Il serait aberrant tout de même que les services de l'Etat disent que finalement le principe même d'un port n'est plus possible, alors que ces mêmes services ont participé à la mise en place du projet

    RépondreSupprimer
  3. Les mesures compensatoires du projet me paraissent extrêmement importante, mais vu que le projet sera modifié, autant renforcer ces mesures pour que le projet soit encore plus exemplaire

    RépondreSupprimer
  4. Le problème avec ce genre de projet, c'est qu'une autorité de l'Etat va encourager et aider le projet(le préfet notamment), et ensuite, lorsque l'autorité suivante la remplace, il peut y avoir un changement de stratégie. Espérons que les autorités reconnaissent le travail fait depuis 10 ans avec les services de l'Etat

    RépondreSupprimer
  5. Ce qui est mmarrant, c'est que des opposants qui ne s'étaient pas renseignés ont demandé à ce que le port ne se fasse pas à la Normandelière, mais sur d'autres sites de Brétignolles, alors que ces sites sont justement classés...

    RépondreSupprimer
  6. Ca fait 10 ans que la Mairie travaille sur ce projet, la validité juridique du site a été reconnu, je ne doute pas que le principe même d'un port sera reconnu aussi. J'ai confiance

    RépondreSupprimer
  7. la commission d'enquête reconnaissait elle même que l'ancien ruisseau de la normandelière était l'endroit légitime pour faire le port de Brétignolles, bien sur il faut à nouveau remettre le pied à l'étrier et repartir sur un port à la normandelière, le préfet le sait bien, son communiqué l'aurait fermement mentionné de façon négative si cela avait été le cas, les opposants forcément essaient de faire comprendre que n'importe ou mais pas à la normandelière, ils font de l'intox, nous accusent de ne pas savoir lire, ne rien comprendre et d'être des moutons, mais
    les choses sont claires et il faut avoir confiance dans l'équipe municipale

    RépondreSupprimer
  8. Si le préfet n'a jamais accepté de classer ce site, alors que la demande des opposants était très forte, cela prouve bien que "sur le principe" (pour reprendre les mots du préfet), un port a cet endroit est tout à fait possible.

    RépondreSupprimer
  9. Sur le blog des opposants, ils se demandent pourquoi tant de personnes écrivent en anonyme. On a la réponse en regardant leurs articles et commentaires. Ils s'en prennent à chaque fois personnellement aux gens qui osent soutenir ce projet. Tant de méchanceté gratuite. Merci pour ce blog de ne parler que d'idées et de rester le plus objectif possible, ça fait vraiment du bien

    RépondreSupprimer
  10. Un endroit de sérénité sur la blogosphere concernant le port, ça fait du bien, merci

    RépondreSupprimer
  11. entierement d'accord avec vous, d'autant qu'ils se donnent tous des surnoms, ce qui veut dire la même chose que l'anonymat, sur ce blog, on respecte et il faut que cela continue, je ne suis pas la seule à avoir confiance dans l'équipe municipale, cela se voit, les opposants le nient, nous renient tous juste parce que nous soutenons ce projet, cet avenir pour notre commune, tant que notre maire avancera dans ce domaine, nous ne baisserons pas les bras, nous serons tous derrière, il n'a qu'à nous appeler, nous viendrons comme il y a quinze jours, et nous n'avons pas eu honte de nous montrer, tant qu'il y aura autant de méchanceté sur l'autre blog, c'est sur que nous n'irons pas donner notre nom en pature à ces gens là, on voit le respect qu'ils ont pour Mr Rabiniaux qu'ils ne connaissaient même pas avant, en avant pour le port, on attend et on est patient !

    RépondreSupprimer
  12. Ce qui est énervant, c'est qu'il y a des choses qui sont évidentes, notamment dans les erreurs de la commission, et les opposants ne veulent pas admettre ces erreurs grossière. Ils ne comprennent pas que la commission n'était pas impartiale, pourtant c'est flagrant quand même

    RépondreSupprimer
  13. De toute façon, le site de la Normandelière ne fait pas parti d'une zone Natura 2000. c'est justement pour cela qu'elle a été choisi. C'est sur ce site que l'atteinte à l'environnement sera la moins forte.

    RépondreSupprimer
  14. Ce port a été, et est toujours voulu par une majorité de Brétignollais. Certaines personnes veulent essayer de mettre à mal ce projet, contre la volonté du peuple. Tenez bon M. le Maire, les Brétignollais sont avec vous.

    RépondreSupprimer
  15. ralala, les conflits de personnes continuent chez les opposants, ca critique ca critique. Au moins ici pas de critiques envers les personnes, un peu d'air frais, merci

    RépondreSupprimer
  16. Si le site de la Normandelière n'est pas classé Natura 2000 dans sa partie terrestre, il l'est dans sa partie maritime intégrée dans la ZPS (zone de protection spéciale) de l'ile d'yeu.
    Pour autant, nous réfutons les affirmations selon lesquelles cette situation enterrerait définitivement le projet.
    Nous savons que l'aménagement d'un port impliquera une nouvelle étude d'impact au titre des directives communautaires habitat et oiseaux, même si ces sites ne sont pas dans l'emprise du projet.
    C'est la un des points majeurs sur lesquels nous n'avons pas suffisamment développé lors de l'enquête publique. Nous ne pêcherons pas deux fois par ommission.
    Parmi ceux qui parlent de destruction, de modification, de disparition de la Zone Normandelière, combien sont-ils ,ceux qui ont connu le site avant qu'il ne soit aseptisé et bétonné aprés la construction des FERINEL?
    Combien d'entre eux ont participé à la plantation des OYATS sur la dune artificielle ?
    Je dis bien artificielle, cette dune créée à grands coups de buldozers et sous laquelle on a peut être enterré des trésors dans l'indiférence générale. Ce site sur lesquel on a creusé un bassin de baignade, construit une école de voile ( proche d'un secteur dangereux pour la navigation...), bétonné une descente pour les voitures et à proximité duquel un lotissement voit actuellement le jour . Où sont les mesures compensatoires ?
    Comme je l'écris précédemment, le site est classé Natura 2000 jusqu'à sa plus haute laisse de mer, alors de grace, arrêtons de nettoyer nos plages et laissons vivre en paix nos talitres ( puces de mer)et autres détritivores qui constituent le premier maillon de la chaine alimentaire pour la faune aquatique. C'est ça, la vraie écologie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mr Brochet,

      Pourquoi ne publiez-vous pas les commentaires que l'on faits sur votre site ? Ce ne sont pas des critiques, mais un éclairage. On ne l'est jamais trop éclairé. Celà prouve deux choses:
      1/ - Vous ne maitrisez pas la gestion du site, c'est donc Chabot qui le fait ! ce qui n'est pas surprenant.
      2/ - Vous n'acceptez pas ce qui ne plaide complètement en faveur de votre obssessionnelle souhait de voir réaliser un port, qui ne se réalisera jamais je peux vous l'affirmer et je suis bien informé ! Ne serait-ce parce que c'est Chabot qui porte le projet !
      Donc ces arguments seront quand même lus puisqu'ils seront publier sur le site des opposants. Par contre tout celà décrédibilise votre site, qui n'est qu'un lieu de cire-pompes ! et non pas de débat. C'est regrettable pour vous !

      Supprimer
    2. Il n'a jamais été question de censurer des commentaires sur notre blog, et la critique peut s'avérer très positive si elle n'est pas accompagnée de propos diffamatoires et irrespectueux. Je vous invite à renouveller vos commentaires , nous y répondrons car notre blog a pour vocation d'informer et d'échanger en toute courtoisie.
      Monsieur le maire( je ne l'ai jamais appelé autrement)ne censure pas ce blog et les intervenants sont libres de leurs propos pourvu qu'ils soient conformes à la déontologie que nous nous sommes imposée.RESPECT, COURTOISIE.

      Supprimer
  17. J'entends dire que les lotissements qui se construisent à côté du port ont été réalisés par la mairie pour mettre en place une spéculation. On croit rêver. Il ne faudrait pas oublier que ces terrains sont devenus constructibles par une modification du POS mise en place sous l'ancienne majorité. Les gens racontent vraiment n'importe quoi pour essayer de discréditer la Mairie en place

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie de Brétignolles21 février 2012 à 01:13

      Sans parler de ceux qui polémiquent sur la création de ce lotissement, il est vrai que les gens d'une manière générale, qui voient émerger aujourd'hui des constructions à cet endroit- derrière le dolmen de la pierre levée, pensent que c'est l'équipe municipale actuelle qui en est à l'origine ( de la modification du plan d'occupation des sols )et sont consternés de voir que cet endroit n'a pas été préservé. Cette modification date de 1998 et est donc l'oeuvre de l'ancienne municipalité et ce n'est pas la seule sur la commune, hélas ! Ne pas développer l'urbanisation est bien l'un des objectifs prioritaires de l'équipe actuelle qui est, d'ailleurs la réflexion à l'origine du projet de port de plaisance. Les seuls lotissements qui sortent de terre actuellement et qui sont du fait des élus en place sont les lotissements Jeunes ménages. Merci de nous donner l'occasion de le préciser.

      Supprimer
  18. Juste un petit mot (sans rapport immédiat avec le présent article) pour me réjouir de l'article paru, cette semaine, dans le journal des Sables. Cet article montre bien le rapport de force existant entre les opposants au port et tous ceux qui pensent que ce serait un plus pour Brétignolles. Consultez cet article: Les deux photos parlent d'elles-mêmes!
    On pourrait titrer: "Le poids des mots, le choc des photos".

    RépondreSupprimer