Nombre total de pages vues

jeudi 2 février 2012

Mensonge de M. Bourcereau sur le SCOT

Nous avons été avertis d'un énorme mensonge sur le blog des opposants au port, sur un article concernant le Conseil communautaire du 26 janvier dernier. Dans cet article, et comme vous pouvez le voir sur le lien ou sur l'image, M. Bourcereau affirme que "le projet de SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) du canton ne pose pas de problème et à été validé par les élus du canton. S'il en est ainsi, c'est parce qu'il n'intègre pas la création de nouveau port de plaisance sur le canton de Saint Gilles Croix de Vie, donc pas de sujet polémique".

Nous voulons répondre à ces informations, de plus en plus fausses qui émanent du blog des opposants au port. Dans un objectif de discréditer les actions de M. le Maire, afin de discréditer le projet de port, ils n'hésitent plus à affirmer des choses totalement fausses.

Ainsi, lors du Conseil communautaire du 26 janvier dernier, le projet de SCOT a été publiquement présenté par l'intermédiaire de diapositives. Le SCOT (Shémas de Cohérence Térritoriale) est un document d'urbanisme mis en place par la Communauté de communes, et non par le canton comme cela a été faussement annoncé par M. Bourcereaua. Ce document vise à mettre en cohérence l'ensemble des politiques sectorielles notamment en matière d'habitat, d'urbanisme, de déplacement et d'équipements commerciaux, dans un environnement préservé et valorisé. Il a ainsi vocation à prévoir l'avenir et les grand projets. Comme vous pouvez le voir, il comprend donc tout naturellement le port de Saint Gilles Croix de Vie déjà existant, ainsi que le futur port de Brétignolles sur Mer. Il n'y a donc pas de polémique en effet sur le SCOT M. Bourcereau, et pourtant le futur port de Brétignolles y trouve toute sa place. En espérant que vous vous excuserez de cette erreur grossière et sans doute volontaire visant à manipuler les gens qui vous lisent.


Nous pouvons retrouver ce mensonge à un autre endroit dans un article du blog des opposants au port.

De plus, il y a une accusation dans ce blog envers la mairie de Brétignolles qui attendrait que la communauté de communes fasse son SCOT, pour réaliser son PLU. D'une part, le POS  (Plan d'Occupation des Sols, actuellement utilisé par la mairie de Brétignolles) est encore compatible avec un SCOT. D'autre part, le PLU doit être compatible avec le SCOT (et non l'inverse), il est donc logique qu'une commune attende la réalisation du SCOT pour créer un PLU.
Esperons que le débat soit clos à ce sujet, et qu'il n'y ait plus de mensonges.

22 commentaires:

  1. J'ai remarqué que sur leur blog, il y a de plus en plus de choses fausses, et d'ailleurs aussi, de moins en moins d'idées, mais seulement des critiques

    RépondreSupprimer
  2. Merci de rétablir la vérité quand cela s'impose

    RépondreSupprimer
  3. Le blog de J-Y Bourcereau va s'arreter car il n'a plus d'argument, il ne fait que détourner la vérité.
    En tant que personne sage et influente il postule pour devenir commissaire enquêteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense qu'il a les qualités: subjectivité, suffisance, animosité envers Ch Chabot!
      Il faut qu'il postule! Ce serait dommage de rater un si bon potentiel de bétise

      Supprimer
  4. un vrai brétignollais2 février 2012 à 09:16

    on s'en fout de vos justifications, la commission a dit non et puis c'est tout! C'est vrai qu'il y a peut être des erreurs mais c'est comme ça, la loi est avec nous!
    Rendez nous notre Brétignolles si vous voulez autre chose allez ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. brétignolles veut la vérité2 février 2012 à 09:46

      Oh comme c'est intelligent, ce commentaire. Il témoigne de la pertinence de certains opposants. Tout est dit! Il reconait les erreurs mais s'en moque, belle démonstration de démocratie et de vérité!
      Merci Mr "le vrai brétignollais", pour ma part j'en suis un de coeur et d'adoption pour la majorité de brétignollais qui m'a accepté.
      Vous savez en restant replié sur soi on risque la consanguinité... ce n'est pas viable très longtemps!
      Il faut du sang neuf pour se développer. De toute façon en restant logique: tous les terrains que les méchants pro port possèdent, ont été vendus à un moment par de "vrais brétignollais" NON ?

      Supprimer
    2. c'est sur qu'après les resulats de l'enquete publique ; le communiqué de la préfecture de Vendée qui étrangement n'apparait pas sur votre blog ni sur le site de la mairie,... vous faites preuve d'une belle démonstration de ce qu'est pour vous la démocratie.

      Supprimer
    3. Nous n'avons pas reçu le communiqué de la préfecture, ni la Mairie. Mais nous allons le demander

      Supprimer
  5. Mr le vrai brétignollais moi aussi je suis un brétignollais d'adoption et je n'aurai jamais de bateau à cause du mal de mer ; mais il faut se battre pour ce port car c'est une énorme chance pour cette commune et les entreprises de la vendée qui pourront ainsi créer des emplois.
    Allez on compte sur vous et les votres pour samedi ce sera une belle revanche pour nous les brétignollais sans oublier ceux des autres communes qui viendrons nous soutenir.

    RépondreSupprimer
  6. Le manque d'informations claires sur de nombreux points du projet conduit à tout, et son contraire, je continue à attendre impatiemment des réponses aux différentes questions que je vous ai posées précédemment, en particulier lors de votre critique de l'analyse environnementale. A moins que le but de ce blog soit de manipuler l'opinion, je ne comprend pas votre silence face à ces questions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. venez nous voir demain, vous aurez la réponse à la demande des Brétignollais, vous avez eu toutes les réponses et vous noyez le poisson tout le temps, "je ne comprends pas votre silence face à ces questions"....on appelle cela de l'hypocrisie

      Supprimer
    2. ben, vous etes gonflés quand même; pour commencer, poser tout le temps les memes questions pour avoir des réponses, cela ne s'appelle pas de l'hypocrisie (l'hypocrisie est l'attitude morale par laquelle on exprime des sentiments, des opinions que l'on n'a pas ou que l'on n'approuve pas), mais de la pugnacité.
      Pour continuer, je vais reprendre la liste de mes questions encore sans reponses :

      1/bruno mottaisJan 26, 2012 01:34 AM
      Merci pour ces infos
      Ces textes encadrent donc la surveillance de la qualité des eaux de baignade, pour le reste, les normes seraient donc toujours les normes françaises en vigueur (dispositifs d'alimentation, renouvellement et filtration des bassins) donc assez peu de révolutions de ce coté. Quels sont les problèmes rencontrés actuellement sur le bassin de la Normandelière, sachant que seuls les plages jugées de qualité "insuffisante" doivent être fermées

      2/ "Qu’en serait-il de l’avenir de la ferme « BIO » entourée de pavillons plutôt que de 50 ha de verdure ? "
      J'avais bien entendu lors de la réunion de Juin, que M le Maire prévoyait de toute façon, de classer la zone non constructible, meme si le projet de port ne voyait pas le jour, l'enregistrement effectué ce soir là doit pouvoir le confirmer ou l'infirmer Pouvez vous vérifier

      3/"Sanctuarisation de 53 ha et seulement 27 ha « construits »"
      Qu'est ce que la sanctuarisation ? Ce terme existe il en matière de droit de l'urbanisme,ou de textes sur l'environnement; qu'apporte t-il comme garanties vis à vis de futurs projets potentiels?

      4/"Il y aura bien une modification paysagère mais POSITIVE."
      Pouvez vous argumenter ?

      Cà devrait suffire pour ce soir
      Dernier détail pour l'anonyme de 12:37; je ne suis pas dérouté, je suis toujours sincère, mes opinions, je me les suis forgées grâce à mes connaissances et mes recherches d'informations. Si pour le moment je n'intervenais que sur le blog de M Bourcereau c'est qu'il n'y avait aucun espace d'expression ailleurs, si vous n'acceptez pas le questionnement, c'est quand même dommage.
      Bonne soirée et je n'exclue pas de venir vous saluer demain. (si seulement je connaissais votre nom)

      Supprimer
    3. Bonsoir, je ne reposte pas les questions sur lesquelles je souhaite plutot réagir aux attaques personnelles que vous proférez, ce qui me gène, car je connais et je croise beaucoup de partisans du projet dont certains personnellement très investis depuis le début; jamais je ne me permettrai de les critiquer et je suis persuadé qu'ils en font de même à partir du moment ou mes observations ne sont pas faites sous le couvert de l'anonymat .
      Pour votre culture personnelle, je me permet de vous citer la définition du mot hypocrisie :
      "l'hypocrisie est l'attitude morale par laquelle on exprime des sentiments, des opinions que l'on n'a pas ou que l'on n'approuve pas, soit par intérêt, soit par lâcheté. Cette approche pourrait s'appliquer largement à une notion proche: le mensonge. Ce qui caractérise les hypocrites c'est qu'il sont "Ceux dont les conduites n'expriment pas les pensées du cœur".

      Bonne soirée
      Bruno

      Supprimer
    4. ah, et là aussi j'ai laissé des réponses...

      Supprimer
  7. Alors là, mon intervention ne répondra pas aux mille et une questions de Mr MOTTAIS, qui visiblement n'a pas eu son compte de réponses non plus sur le site de Mr Bourcereau. Remarquez, pas étonnant, c'est sûr qu'il doit être dérouté puisqu'il apparaît enfin au grand jour que Mr Bourcereau est surtout le roi de la désinformation ! Difficile alors de remettre toutes ses idées en place et de s'y retrouver après avoir donné sa confiance à un manipulateur !!! Mais il n'est jamais trop tard pour bien faire ! Alors rendez-vous le 4 février aux Sables !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'avais mille et une questions, c'est que j'ai lu tous les dossiers techniques, toutes les thèses et études utilisées par BRL, tous les rapports de la commission d'enquête et que sorti de la comm officielle de la mairie et de ce blog, de nombreux points restaient en suspens.
      Mon opinion a été forgée sur ces différentes bases et n'est donc pas manipulée,ni par les pros, ni par ls antis, d'ailleurs, çà ne rapporterai rien à personne
      Bonne semaine
      Bruno

      Supprimer
    2. là aussi , j'ai répondu

      Supprimer
  8. démocratie est un mot qui revient pour vous??
    mais pourquoi pendant des années vous n'avez jamais pris la parole pour défendre ce port et que depuis le refus on vous apparaissez??? est ce que la chute et l'évidence fut trop dur pour vous ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nous faisions confiance au projet qui pour nous est le meilleur, nous allions aux réunions et étions très nombreux à écouter pour comprendre et c'est vrai que l'optimiste du maire et de BRL nous a convaincu, beaucoup d'entre nous adhérents de cap 2011 étions très optimites...et ce qui arriva...arriva, une enquête qui oublie et qui se trompe, ON EST EN COLERE et c'est pour cela qu'on est présent sur tous les fronts et DEMAIN PLUS QUE JAMAIS

      Supprimer
  9. tout ce que veut mr Bourcereau, c'est nous démobiliser avant le grand jour, la panique est présente, derrière son écran il fait des pas de géant, croit-il, comme le disent certains le TROUILLOMETRE est à zero ou en dessous comme le temps, mais bien couvert, on y va demain, MEME PAS PEUR, fiers de demander une nouvelle enquête, les mensonges du bloggeur ambitieux nous renforcent et donnent de l'élan, il pratique la division, LE SIGNE DES FAIBLES.......

    RépondreSupprimer
  10. UNE BRETIGNOLLAISE DE COEUR !3 février 2012 à 02:28

    Merci à notre bloggeur "Brétignolles veut la vérité" pour toute la pertinence de ses propos. Même si pour certains nous ne sommes Brétignollais que d'adoption, nous pouvons être fiers de l'implication que nous avons dans la vie de notre belle commune. Et oui, même si nous n'y vivons pas depuis 50 ans, nous ne sommes pas dupes et avons bien compris le manège de certains opposants, qui en fin de compte, se servent du projet de port pour sauver leurs intérêts personnels ! Car là, il s'agit bien de vrais "propriétaires terriens" qui se cachent derrière des idéos écolos dont ils n'ont en vérité rien à faire ! Et tout ça, pourquoi ? Et bien parce qu'ils pensaient bien faire comme par le passé et vendre leurs lopins à prix d'or.... Alors l'écologie laissez-moi rire !!!
    Et puis s'ils n'avaient pas déjà agit comme cela, la côte de Brétignolles ne ressemblerait pas non plus à ce qu'elle est aujourd'hui notamment dans le secteur tant décrié de la Normandelière ou même de la Parée. S'ils désiraient tellement garder un caractère ultra naturel à notre côte, ils n'auraient jamais vendus leurs terrains... ou même pensez un jour faire un port à la Sauzaie ou à la Gachère !!!! Car il s'agit bien là des mêmes !!!!
    Comme quoi, la mémoire est éphémère et sélective dès que l'on s'aventure sur le terrain du profit !
    Aussi, continuons à défendre cet excellent projet, soutenons les très nombreux "vrais Brétignollais" qui le désirent et venons très nombreux demain samedi aux Sables d'Olonne pour affirmer notre belle volonté ! OUI OUI OUI, NOUS VOULONS UN PORT A BRETIGNOLLES !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. madame la brétignollaise de coeur qui pense que les opposants au port sont des "propriétaires térriens" qui ne s'opposeraient au port que pour "sauver leurs intérêts personnels" alors qu'ils souhaitent continuer à "vendre leur lopins à prix d'or". Si l'argent était leur UNIQUE préoccupation alors ils voteraient pour le port car le prix de l'immobilier va exploser si un port se fait ; et là il se feront de l'argent.

      ce qui soit dit en passant va à l'encontre de l'une des actions dont le maire se vente sur le site de la mairie
      "Grâce à nos efforts, l’équilibre démographique de la commune se rétablit peu à peu. Il nous parait indispensable de poursuivre cette action pour conserver sur la commune les jeunes actifs en leur proposant des terrains à des prix abordables ».

      ou est la cohérence de tout ceci?

      Supprimer