Nombre total de pages vues

lundi 16 janvier 2012

Appel à la manifestation le 4 février pour défendre le port de Brétignolles


Nous vous invitons à participer à nos cotés à la manifestation du 4 février, à 10h sur le parking de port Olona. Nous accompagnerons à la Sous-préfecture des Sables d'Olonne le conseil municipal de Brétignolles sur mer pour le dépôt d'une délibération demandant l'ouverture d'une nouvelle enquête d'utilité publique.
Vous pouvez vous inscrire auprès de la mairie de Brétignolles sur mer au 02 51 22 46 00. Des bus et du co-voiturage seront organisés afin de permettre à tous ceux qui le veulent de participer à cet évènement majeur dans la défense du port de Brétignolles.

42 commentaires:

  1. Continuer la lutte, il est anormal que l'avis de la majorité des brétignollais ai été spolié par des personnes ignorantes du monde de la mer.
    De toute ma force avec vous

    RépondreSupprimer
  2. continuer la lutte, il est anormal que l'on puisse dire non à un projet dont la majorité a dit oui.
    Serions nous comme dans certain pays ou la minorité décrète de conserver le pouvoir malgré sa défaite

    RépondreSupprimer
  3. pourquoi ne pas respecter la loi surtout quand un dossier aussi exemplaire fut refusé deux fois par M Le Préfet pour être amélioré avant d'être soumis à l'enquête public dont on connait le résultat maintenant???? Mais bon le ridicule ne tue pas!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Encore une enquête publique encore des frais, ils vous en faudra combien pour comprendre !!!

    RépondreSupprimer
  5. Justement, au cours de toute l'évolution de ce projet, ce dernier fut amélioré jusqu'à ce que le prefet le décide prêt pour l'enquête publique. Le problème des conclusions de cette commission, est qu'elles sont entachées d'erreurs, notamment financières. Quand on compte plusieurs fois le même montant sans s'en apercevoir, alors que 10 personnes ont été embauchées pour aider la commission dans la rédaction des conclusions, on peut se demander si ces erreurs n'ont pas été intentionnelles. je vous laisse lire les conclusions, vous vous apercevrez qu'elles sont bourrées de fautes en tout genre.

    RépondreSupprimer
  6. Je participerai à la manifestation pour demander l'ouverture d'une nouvelle enquête publique. Les conclusions de la commission reflètent un parti pris dès le début, ca se voit clairement. Les arguments des contres sont soulignés, mis en valeur. Mais où est l'objectivité dans tout cela?

    RépondreSupprimer
  7. Daniel Giraudeau17 janvier 2012 à 06:55

    Quelle n'a pas été ma surprise lorsque j'ai découvert une énorme erreur de calcul dans les conclusions sur l'enquête d'utilité publique (je l'ai aussi écrit sur le forum de ouest france. Etant donné ma formation de prof de maths, je ne pouvais pas passer à coté. Mais quand même là, la commission a réussi à compter deux fois 1,97 millions d'euros de remboursement d'emprunt. Or la commission dit que le cout depasse de 1,75 million la capacité d'autofinancement de la commune. Ce projet serait-il viable finalement?

    RépondreSupprimer
  8. S'il s'avère que la commission a en effet commis des erreurs de calcul pouvant nuire à la compréhension de la situation financière de ce projet, alors oui, il faut une nouvelle enquête publique, même si cela coûte de l'argent. La loi c'est la loi...

    RépondreSupprimer
  9. Cher anonyme qui pense que l'avis de la majorité des Brétignollais a été spolié par des personnes ignorantes du monde de la mer, est-ce que cela inclus Eugène Riguidel? Vas donc voir sur le blog de défense de la Normandelière les appréciations de ce grand marin sur le projet de port,dans sa lettre du 08/02/2009, et tu verras de quel côté se trouvent vraiment les ignorants. Bien amicalement
    http://sosnormandeliere.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce n'est pas parce que ce Monsieur côtoie les verts, greenpeace et compagnie qu'il détient la vérité . Peut importe la démocratie , bravons les interdits .... il pense quoi ce brave Monsieur du montant des rémunérations des commissaires ...pour pondre de telles erreurs ?? Les leçons de calcul ça existe , y compris pour les retraités

      Supprimer
  10. Jean-François Dion17 janvier 2012 à 10:38

    Sans mettre en doute un seul instant la sincérité et l’honnêteté des commissaires enquêteurs, on peut noter que la majorité d’entre eux , quatre sur cinq , ont été plutôt très réceptifs aux arguments des opposants et pas du tout à ceux des partisans. Comme plaisancier, favorable au projet et à la disposition de la commission pour partager mon expérience des bateaux, des ports et du management des projets innovants , j’ai répondu à trois reprises à l’enquête :
    • la première fois en remettant en main propre au Président de la commission (et en sollicitant un entretien pour répondre à d’éventuelles questions de sa part ), un rapport synthétisant les constats que je n’avais pas pu exprimer lors de la réunion publique , les points forts que je voyais dans le projet de port Brétignolles , quels suggestions d’améliorations , des cartes marines et autres éléments de réflexion.
    • une deuxième fois par courrier pour expliquer pourquoi Port Médoc avait les difficultés de remplissages que l’on connait bien dans le monde de la plaisance et pourquoi la situation de port Brétignolles serait totalement différente et certainement pas comparable.
    • une troisième fois toujours par courrier sur la dangerosité supposée du port et comment on pouvait facilement valider les travaux de la Grande Commission Nautique par quelques observations de documents officiels et quelques calculs simples.
    Si je retrouve bien la trace numérotée de ces trois réponses dans les rapports d’enquêtes , je suis surpris de ne pas voir mes arguments et mes observations en regard des arguments et des observations des opposants au port (c’est particulièrement le cas sur la page consacrées à port Médoc). Bien sur, on peut contester la validité et la pertinence des arguments, mais pourquoi n’apparaissent ils pas en regard ?
    Peut être que les profils personnels et professionnels des quatre commissaires, qui ont émis un avis défavorable à l’enquête sur l’utilité d’utilité publique de la construction du port (la première ,celle à laquelle ont répondu la majorité des personnes ,qui comme moi n’ont pas perçu la complexité de répondre à 7 enquêtes simultanées ), les ont conduits à adopter une position très prudente et sécuritaire (ce fameux principe de précaution : on ne sait pas, donc on ne fait rien).
    En tout cas la commission n’a pas joué le rôle d’arbitre auquel, naïvement, je m’attendais. Je note qu’un commissaire à émis un avis favorable avec réserve à la première enquête: est ce le même commissaire qui ne porte pas plainte contre la mairie ? En tout cas la personne qui ne porte pas plainte est la seule personne issue du monde de la mer (il est officier en retraite de la marine nationale).
    Nous pourrons donc longtemps nous poser la question suivante : si le profil des commissaires enquêteurs avaient été légèrement différent (issu du monde de l’entreprise , Vendéen,…) , quel aurait été le résultat de l’enquête? Les cinq commissaires disposant des mêmes informations n’étaient déjà pas d’accord.

    RépondreSupprimer
  11. Jacques .brochet18 janvier 2012 à 04:50

    Jacques BROCHET
    J'ai beaucoup de respect pour Eugène Riguidel que j'ai eu l'honneur de fréquenter,et dont personne n'a dit qu'il était un ignorant de la mer .En revanche, il est connu pour son militantisme écologique,de nature à semer le doute sur la partialité de son jugement.
    La grande commission nautique, composée essentielement de gens de mer,et, présidée par un Vice Amiral ,a émis à l'unanimité un avis qui n'a pas été pris en compte par une commision d'enquête sans notre ami Eugène."cherchez l'erreur"

    RépondreSupprimer
  12. L'anonymat, qui est beaucoup critiqué, est tout aussi présent sur ce blog et pourtant que risquez-vous ?!

    RépondreSupprimer
  13. depuis le temps qu'on lit sur "l'autre blog" ce que nous sommes, ce qu'est notre maire "élu" par les brétignollais,
    depuis le temps que nous sommes insultés juste parce qu'on veut un port de plaisance, on a juste envie de parler pour dire que oui on ira à cette manifestation, que oui on a voté pour lui, que oui on a marre de tous ces gens d'ailleurs pour leur grande majorité, qui nous disent tout et n'importe quoi, oui on revendique l'anonymat pour ne pas être sali comme lui, sa famille, son conseil et maintenant les autres maires des communes, le sénateur...tout ceux qui sont pour ce port, on ira aux réunions, aux manifestations, et on n'a pas peur !

    RépondreSupprimer
  14. oui nous viendrons nombreux
    nous n'avons jamais manifesté
    et bien cela sera une première !
    on a confiance dans ce maire qu'une minorité salit
    on veut une autre enquête !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui je fais partie des pantins (dixit Mr Bourcereau) anonymes de la municipalité et j'en suis fier et je revendique haut et fort mon appartenance aux partisans du port n'en déplaise à la poignée d'opposants dont certains n'ont pourtant pas hésité à s'installer sur les dunes de la Normandelière en son temps !! Oui je serai à la manifestation du 4 Février et ce sera aussi une première ...mais peut-être pas la dernière !

      Supprimer
  15. Soyons nombreux à lutter contre l'obscurantisme retrograde des prélats de l'immobilisme et pour qu'ici comme ailleurs le respect de l'expression démocratique et le droit à l'autodétermination soient accordées au bas peuple.

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour ce blog, bravo à la nouvelle assoc et nous aussi serons en nombre à la manif du 4 février !

    RépondreSupprimer
  17. Que risquez- vous ? Pas grand chose, peut- être mais travaillant dans le secteur de l'hotellerie de plein air, je préfère quand même garder l'anonymat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui pourquoi ?

      Supprimer
    2. ben à cause du type des écuries du chateau tiens !

      Supprimer
  18. je ne suis pas brétignollais, je suis intéressé par une place de port pour profiter pleinement de mon loisir a ma retraite, la voile. Devrais je allez de l'autre côte de nos frontière pour en avoir une, il me semble que oui avec les raisonnements que nous tienne certain, tant pis, encore des fonds français qui risque de partir a l’étranger.
    Jean Pierre

    RépondreSupprimer
  19. oui nous viendrons avec nos enfants, c'est pour eux que nous nous battons, nous avons confiance dans l'équipe municipale et l'injuste rapport nous fait monter au créneau une fois dans notre vie, nous ne nous sommes pas assez battus pour ce port, il nous semblait acquis tant tout était sérieux et professionnel, maintenant on y va, vous pouvez compter sur nous !

    RépondreSupprimer
  20. ne reculez pas devant les opposants, on vous soutient, vous n'êtes pas des pantins mais des gens courageux, ils salissent tous ceux qui sont pour ce projet, ne les écoutez pas, nous sommes avec vous, et ne laissez pas ce blog devenir la même poubelle que "l'autre"
    merci à vous et courage nous vous soutenons !

    RépondreSupprimer
  21. on ira
    soyez-en certain et nombreux !
    on en a marre des bavards du clavier
    des petits rédacteurs de blogounet
    on a trop attendu pour dire OUI, le dossier était bétonné et nous voulons une enquête digne de ce dossier
    OUI AU PORT
    oui et encore oui, nous l'avons déjà dit combien de fois officiellement ?
    donnez nous des infos et bravo pour ce blog respectable lui

    RépondreSupprimer
  22. si nous sommes en démocratie nous y arriverons
    le plus grand nombre veut ce port
    l'aspect financier jugé par la commission d'enquête et le nombre de places de port est manifestement une erreur, ils ont été aveuglés par un ptit nombre bien organisé
    c'est sur que si on avait imaginé que nos voix nombreuses n'étaient pas pris en compte, que le jeu pouvait être faussé, on y serait allé nombreux
    on va se rattraper
    vous pouvez compter sur notre présence

    RépondreSupprimer
  23. De ce refus, faudrait-il comprendre qu'aujourd'hui il ne serait pas possible de faire Port Olonna ? Ni Bourgenais ? Que serait La Rochelle sans son port des Minimes ? etc. Le littoral est toujours en cours d'aménagement.
    Le Président de la région Haute Normandie disait dans la Presse que nous avions UNE VISION TROP CONTEMPLATIVE DU LITTORAL.(article sur l'extension du port de Dieppe)
    En faisant désigner des commissaires enquêteurs d'autres départements, le Préfet prenait le risque que les aspects socio-économiques pour la Vendée soint occultés.
    Pari réussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un opposant exprimait qu'il fallait garder les dunes pour qu'il puisse s'y promener en famille le dimanche.
      Il lui resterait tout de même de la place jusqu'aux Sables d'Olonne d'un côté et St-Gilles de l'autre.
      Seul avec son chien, ça serait pas mal non plus. Mais que fait-on de la notion de l'intérêt général?

      Supprimer
  24. Michèle de Brétignolles31 janvier 2012 à 11:48

    je viens de faire un petit tour sur le blog de monsieur l'ingénieur des marais, c'est information caniveau,
    nous irons nombreux samedi ! ça nous motive !
    même pas peur de ces gens là ...
    nous savons pourquoi nous soutenons le projet de port
    nous ne sommes aux bottes de personne...
    et sommes assez grands pour savoir ce que nous voulons
    NOUS VOULONS UN PORT !

    RépondreSupprimer
  25. moi aussi j'irai samedi, juste pour montrer que ce n'est pas un petit homme avec un blog qui commande notre village en montant les gens les uns contre les autres
    les brétignollais sont plus intelligents que ça
    ils savent ce qu'ils veulent
    et ils ne veulent pas se détester et ils soutiennent le maire qu'ils ont élu par deux fois
    je fais confiance à l'équipe municipale, je ne crois pas qu'elle soit éclatée comme veut bien le faire entendre ces gens là
    qu'ils nous laissent gèrer nos affaires dans notre commune et s'occupent de leurs affaires
    le moment venu ils auront des comptes à rendre sur tout ce qu'ils ont fait comme mal à Brétignolles
    A SAMEDI je fais voiture pleine

    RépondreSupprimer
  26. NOUS VENONS SAMEDI PROCHAIN je n'ai pas eu de papier dans ma boite aux lettres,je viens en famille
    merci pour tout ce que vous faîtes

    RépondreSupprimer
  27. nous venons samedi prochain avec deux voitures, nous sommes de Brem, à Brem nous sommes aussi pour le port de Brétignolles

    RépondreSupprimer
  28. je viens de comprendre comment marche tchou truc, ça me génerait pas de mettre mon nom mais j'habite en face le village de la Corde... VIVE LE PORT de brétignolles

    RépondreSupprimer
  29. Je viens en couple samedi avec un autre couple nous sommes de brétignolles et pour défendre ce beau projet pour l'avenir des brétignollais et des gens de brem.
    Ceci dit le blog des opposants est devenu celui des chiens écrasés et personnel entre un retraité nanti qui en veut au maire de notre commune en le citant.

    RépondreSupprimer
  30. pourquoi ne publiez vous pas ce que vous distribuez dans les boites aux lettres? il ne faut pas avoir honte...
    on ira mais j'aimerais bien que ce soit clair, nous ne voulons pas être des hors-la-loi, fini le temps des westerns, on redemande une enquête point barre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ok je l'avais pas vu, pas facile de s'y retrouver, on est que des pequenots ici vous savez, des pantins, du moins c'est ce que disent certains du village voisin, pas grave, on peut marcher un peu sur le port olonna avec quelques pancartes et dire OUI ON VEUT UN PORT
      nous les pequenots

      Supprimer
  31. nous venon samedi, fera pas chaud mais y'aura du soleil qu'on se le dise et puis on l'a dans le coeur !
    VIVE LE PORT DE BRETIGNOLLES

    RépondreSupprimer
  32. merci les journaux relaient les informations, faut vraiment être motivés pour partir dans le froid demain matin, on va faire comme les oignons, plusieurs couches et plein de bonne humeur, on pensait qu'on l'aurait ce port, alors on ne s'est pas manifesté plus que ça, demain c'est notre jour, les cafés de la chaume seront heureux de nous voir
    moi aussi ma voiture est pleine, on est plein d'espoir et surtout on a confiance

    RépondreSupprimer
  33. on était plus de 2000.................merci coup de chapeau
    VIVE LE PORT, VIVE LA MUNICIPALITE

    RépondreSupprimer