Nombre total de pages vues

dimanche 22 janvier 2012

Notre action reveille les opposants

La Vigie (association des opposants au projet de port) est de retour. Elle qui pensait avoir déjà gagné, elle se félicitait et restait dans le silence car selon elle c'était fini. Face à notre action relayée par la presse, par notre blog et par les brétignollais et les vendéens dans la vie de tous les jours, la Vigie a organisé une conférence de presse pour défendre sa opposition. Nous nous félicitons de leur action car elle symbolise l'inquiétude des opposants au projet de port qui commencent à comprendre que le Préfet pourrait passer outre les conclusions de la commission ou demander une nouvelle enquête publique. En effet, pour chaque enquête, les conclusions de la commission sont contestables, aussi bien sur le fond que sur la forme.

Selon la Vigie: "rien ne permet d'affirmer que la majorité des Brétignollais est pour le port". Il est fort regrettable de relayer cette fausse information, nous avons déja démontré que la majorité des Brétignollais soutiennent ce projet. Que de désinformation! Elle est la preuve d'une inquiétude des opposants qui tentent de fausser le débat.

La Vigie continue en affirmant qu'il faut agir dans "respect de la législation". Mais démontrer que la commission a fourni des conclusion fausses, erronées qui ne rendent pas compte de la réalité des opinions et du projet, n'est ce pas cela agir dans le respect de la législation? Nous demandons seulement que le Préfet étudie en profondeur les conclusions et qu'il se rende compte qu'elle sont inexploitables. Nous voulons simplement que le projet soit étudié à sa juste valeur, avec les vrais chiffres, les vrais caractéristiques, n'est-ce pas normal?

Et enfin, l'association des opposants estime que "si l'avis était favorable pour la construction du port, on attaquerait au tribunal administratif". Les opposants s'affolent, et envisagent même un retournement de situation. Le projet de port serait-il finalement en bonne voie de se réaliser au point de faire sortir les opposants de leur silence?

Cela nous conforte dans notre action.
Alors rendez-vous à tout le monde le samedi 4 février aux Sables d'Olonne afin que la vérité soit enfin dévoilée.

31 commentaires:

  1. ah oui c'est vrai on les avaient pas entendu depuis longtemps ceux-là, ils doivent vraiment s'inquiéter en ce moment.

    RépondreSupprimer
  2. et les opposants reprennent encore la démocratie pour légitimer leur action, j'attends vraiment qu'ils me démontrent que les brétignollais ne veulent pas de ce projet, en attendant je me fie aux nombreux chiffres qui existent et qui démontrent que la majorité des bretignollais veulent ce port.

    RépondreSupprimer
  3. Ils nous critiquent parce que l'on veut une nouvelle enquête publique parce que la précédente est entachée d'erreurs, et eux iront devant les tribunaux si le projet se fait. Ils critiquent quand ils ne sont pas dans la même situation, mais vont devant la justice quand ils vont se retrouver à notre place, ils ont vraiment rien compris, et sont dans l'excès.

    RépondreSupprimer
  4. y sont sorti tous les classeurs !!!... ça fait plus sérieux ..of course

    RépondreSupprimer
  5. Ils sont tout de même tordus ! Je suis persuadé que l'erreur dans la date de la manifestation n'est pas involontaire. Ils espèrent ainsi qu'on sera moins nombreux le 4 février. Ils doivent vraiment être inquiets.

    RépondreSupprimer
  6. Marie de Brétignolles23 janvier 2012 à 02:59

    "Rien ne permet d'affirmer que la majorité des Brétignollais est pour le port" Ben, tiens, donc ! Allons- y ! A qui la Vigie peut- elle encore faire croire cela ? Il ne faut pas avoir honte pour oser déclarer de telles stupidités ! C'est tout simplement un déni de démocratie, n'en déplaise à une poignée d'opposants politiques locaux aigris, calomnieux qui distillent leur fiel et qui se font mousser. Quant aux autres, les donneurs de leçons qui les accompagnent derrière leur écran, les "messieurs je sais tout", ils ont l'impression d'exister tout en faisant le bien de l'humanité ! Quelle grandeur d'âme !

    RépondreSupprimer
  7. Brétignolles veut la vérité23 janvier 2012 à 07:46

    Nous pouvons remarquer que les opposants ne contredisent pas notre lecture des conclusions de l'enquête. Ils se réfugient derrière des menaces de recours judiciaires. N'ont ils pas de forces de propositions? Evidemment non puisqu'ils ne savent que s'opposer. Auraient ils le courage d'admettre les erreurs de l'étude financière réalisée par la commission d'enquête? Ou alors n'ont ils toujours pas compris les erreurs?

    RépondreSupprimer
  8. Résident secondaire de Bretignolles, participant à l'enquête publique, je suis effaré des conclusions.. De mon nord natal, je ne pourrai participer à la manifestation aux sables mais je suis de tout cœur avec vous. Merci a ceux qui se battent sur place et que je soutiens dans leur action!
    Ne laissons pas l'avenir de Bretignolles entre les mains d'une poignée de personnes qui ont peur de demain.

    RépondreSupprimer
  9. Les Guerres de Vendée se sont toujours mal terminées pour es Vendéens récalcitrants aux lois de la République.
    La loi est la même pour tout le monde !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord avec vous, nous avons donc droit comme tout le monde à une commission d'enquête objective

      Supprimer
  10. Une brétignollaise comme tant d'autres...24 janvier 2012 à 00:44

    Qu'ils soient contre ce projet, c'est une chose. J'accepte. Mais à la longue, ça devient lourd de lire les énormités qu'ils tentent de faire avaler à la population :

    . Les Brétignollais sont-ils une majorité à désirer ce Port ?

    La réponse a été donnée, C'est OUI et ce depuis de très nombreuses années, dès la première exposition et proposition de ce projet. Aujourd'hui, elle s'est ENCORE confirmée au cours de l'enquête d'utilité publique ! Alors, Mesdames et Messieurs les Opposants, cessez de nous seriner avec ça : RENDEZ-VOUS A L’EVIDENCE et admettez enfin CETTE REALITE.

    . Ils continuent de s’appuyer sur l’avis défavorable de la commission d’enquête :

    Il faut croire qu’ils n’ont lu les conclusions qu’en travers pour ne pas s’apercevoir qu’elles sont truffées d’erreurs. Qu’ils prennent les gens pour des sots, soit ! Mais qu’ils ne croient pas que ces derniers se laisseront entuber encore bien longtemps. Ne leur en déplaise !

    Sur le blog de Mr Bourcereau, ce dernier indique que la Vigie a demandé une conférence de presse pour – je le cite – « riposter aux attaques des partisans de Christophe Chabot » :

    Il faudrait réellement qu’il commence à comprendre cet homme que les gens favorables au projet ne s'en prennent pas aux personnes qui ne sont pas du même avis. Nous défendons nos idées comme eux les leurs, mais certes, nous le faisons de manière nettement plus correcte. Nous souhaitons seulement rétablir la vérité sur des points très importants du projet qui ont été bafoués. Nous souhaitons de l'objectivité sur ce dossier.

    Pourquoi toujours employer des termes belliqueux à notre encontre ? Il ne faut vraiment pas être bien dans sa peau pour toujours parler de la sorte ! Mais c'est bien connu la meilleure défense c'est l'attaque...!!!

    . « … bourrages des urnes… par les pro-port… » :

    Je déplore une fois de plus leur mesquinerie. Qui pourrait se défendre d’avoir motivé des gens de son entourage – les pour et les contre – en vue de les faire participer à l’enquête publique. Le but de l’enquête étant tout de même d’avoir un maximum d’avis argumentés d’un côté comme de l’autre.

    C’est l’hôpital qui se moque de la charité ! Mais nous reconnaissons leurs méthodes !!!

    Ont-ils oublié comment ils interpellaient les touristes qui se rendaient à la plage de la Normandelière l’été, avec femmes et enfants ? Pour signer leur pétition contre le port, jouant sur la corde sensible en leur exposant le fait que la plage allait disparaître (ce qui est totalement faux !). Alors là, à défaut d’être du "bourrage d’urnes", je qualifierais cela de "bourrage de crânes" !!!

    Alors, continuons à nous mobiliser pour ce projet que nous désirons et rendez-vous plus que jamais le 4 février prochain aux Sables d'Olonne !

    RépondreSupprimer
  11. pierre de Brétignolles24 janvier 2012 à 01:12

    enfin mr Bourcereau réagit et s'inquiète des réactions de ceux qui défendent le projet de port, mieux : il a peur, en fermant son blog partiellement et en ne donnant la parole qu'à ceux qui lui plairont....il se rend compte enfin que les insultes et vérités ne sont pas toujours bonne à dire, il ne veut pas être accusé d'avoir mis la ville sans dessus dessous...
    il n'assume pas d'avoir traité le représentant de la commune de petits noms et d'avoir réveillé la colère des brétignollais, il a peur de se retrouver seul

    enfin peut-être allons nous pouvoir agir sans être traité de pantins, de sbires,
    juste allons nous pouvoir défendre nos idées, celles d'un port magnifique, il ne faut penser qu'à cela

    RépondreSupprimer
  12. Où sont les erreurs Messieurs, vous qui êtes en majorité septuagénaire voire plus?
    Avis de la Commission d’enquête :
    Certes, avec un port à Brétignolles, un abri côtier supplémentaire serait créé, comme il
    est dit dans plusieurs observations, mais il serait d’une très petite utilité par rapport au
    coût du projet, qui est dénoncé, notamment comme étant pharaonique.
    Par ailleurs, les projets en cours ou sur le point d’être finalisés, comme le démontrent
    les chiffres ci-dessus, solderaient pratiquement les listes d’attente.
    Enfin, selon la revue « CESAAR » de la Fédération Nationale des Industries
    Nautiques, de mars 2011 un facteur important favoriserait la création de places dans
    les ports de plaisance par :
    « La disponibilité dans un futur proche de près de 28 000 places de port actuellement
    occupées par des plaisanciers de plus de 70 ans ».
    La France comptant 166 000 anneaux, l’équation serait donc la suivante pour les ports
    Vendéens : 28 000 anneaux libérés divisés par 166 000 anneaux en France, multipliés
    par 5 500 anneaux vendéens = 928 anneaux, qui se libéreraient ainsi dans un avenir
    proche, soit 16,86 % des places.
    Les 1 100 places du projet de port de Brétignolles, compte tenu de ces deux
    facteurs, ( projets en cours et disponibilités prochaines ) ne trouveraient donc plus
    aucune justification, quant à leur utilité ( l’une des motivations principale du projet )
    pour palier au manque de places.

    RépondreSupprimer
  13. Sans doute le dossier a oublié de mentionner l'augmentation de l’espérance de vie ainsi que les 240 000 personnes arrivant en Vendée d'ici 2040, parmi eux de nombreux jeunes retraités voulant profiter des plaisirs de la vie et loin, très loin d'être immobilisés sur leur lit de mort. De plus, sans doute ces personnes là ont des enfants, petits enfants voulant garder le bateau deja payé et donc voudront tout de même mettre leur bateau dans un port.

    RépondreSupprimer
  14. bretignolles veut la vérité24 janvier 2012 à 02:21

    Pour l'anonyme qui attaque les septuagénaires: si ce ne sont que les septuagénaires qui veulent le port comme vous le sous entendez, cela va totalement en contradiction avec les "mêmes" + de 70 ans qui vont libérer des places.
    Monsieur un peu de respect et non, tous les septuagenaires ne sont pas morts et même avec leur décès expliquez moi comment l'anneau se libère? Sont ils enterrés avec leur bateau et leurs héritiers?
    Une personne sur liste d'attente devra "obligatoirement" prendre le bateau accroché à l'anneau? Si il vient avec le sien que fait on du bateau du mort ? Voyons restez sérieux cette proposition est stupéfiante pour ne pas dire scandaleuse!
    Pour le côté pharaonique je vous invite à rechercher le nombre de fois où ce terme est employé : 44 fois ! C'est énorme en effet au regard des 7449 avis de la DUP et des plus de 10000 avis sur l'ensemble des enquêtes.
    Je vous invite à lire les conclusions totalement et à revenir nous en parler quand vous serez au point ....

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour
    j'aimerais vous poser une question pour comprendre un peu mieux la situation actuelle, sans esprit polémique.
    Dans la conclusion de l'enquête, on peut lire que la mairie n'a pas effectué de demande de dérogation pour les travaux proches de la zone natura 2000, au titre des "espèces protégées". Y a t-il eu du nouveau depuis? Cette dérogation a elle été obtenue ?
    merci d'avance pour votre réponse
    Bruno

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après avoir vérifié ce point auprès de la Mairie, la réponse est la suivante: la commune de Brétignolles a déposé une demande de dérogation. Pour que celle ci soit recevable, elle doit justifier l'intéret publique du projet. Compte tenu des conclusions de la commission d'enquete sur l'Utilité Publique, le dossier est resté en attente.

      Supprimer
  16. un ptit copié-collé de ceux qui se font mousser sur les blogs ces temps-ci
    Bruno Mottais a dit...
    Comme dit un partisan du port, ce blog va faire pschiiiittt; mais ce ne sera là que récompense méritée, car celà signifirait l'abandon total et définitif du projet... En attedant, je précise à nouveau que les attaques personnelles n'ont jamais été à mon gout d'ou qu'elles viennent et qui qu'elles visent, mais actuellement JY doit faire preuve d'une bonne dose de recul pour encaisser ce qui se passe, çà me semble intéressant de publier ces commentaires au ras des paquerettes, mais j'aimerais bien voir des partisans du port intervenir pour calmer le jeu de ce "troll"; allez svp messieurs et medames de l'association, on se croise régulièrement, je sais que vous êtes capables de discernement et que vous devez savoir recadrer cette dérive; merci pour tous !
    Bruno
    23 janvier 2012 22:49
    blog des contres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est clair que le débat doit correct et respecter chacun d'entre nous. Les attaques personnelles doivent être absentes de ce blog. Ce blog est fait pour débattre du projet en toute objectivité même si la passion fait parfois dépassé les bornes

      Supprimer
    2. entierement d'accord avec vous, les insultes ont fait beaucoup de mal au village, les attaques personnelles aux personnes, si on pouvait s'en passer, on peut être passionné pour quelque chose et respecter le point de vue des autres, même si eux ne le font pas !

      Supprimer
    3. Pour ma part, je remarque que des partisans sont ici comme sur "l'autre blog" capables d'analyses et d'argumentations sérieuses,(je pense à M Dion, même si j'ai bien sur du mal à partager sa motivation pour ce projet, il sait exposer ses arguments avec calme). C'est avant tout ce que j'aimerais voir des 2 cotés. Dans mon message ci-dessus, j'évoquais des messages personnels et insultants dont certains n'ont pas été publiés par M Bourcereau car présentant un caractère particulièrement malsain.

      Supprimer
    4. pierre de brétignolles3 février 2012 à 09:41

      sur l'autre blog Monsieur il n'y a que des insultes maintenant c'est le personnel communal après le maire, l'adjoint, les présidents de nos associations c'est du lynchage sur l'autre blog, Mr bourcereau garde les messages le concernant pour lui, il vous envoie en messager pour nous dire qu'il a des insultes, occupez vous du port et de rien d'autre... les gens en ont marre de vos double messages, nous voulons être heureux nous ici avec ou sans port, et notre maire nous l'avons élu ALORS FOUTEZ NOUS LA PAIX allez consoler mr bourcereau et foutez nous la paix, il a ce qu'il mérite, il divise et salit

      Supprimer
  17. Monsieur Brétignolles veut la vérité:
    Je reconnais là la verve de son président!
    La proposition n'a rien de scandaleuse c'est seulement une constatation des faits. Je connais des Brétignollais septuagénaires qui ont vendu leur bateau car il n'était plus capable de le mettre à l'eau !!!
    Quant aux commentaires des pros port ce sont toujours les mêmes (j'ai parcouru les 800 pages du documents) On y retrouve à longueur de page les arguments martelés par Mr le Maire. il y en a des centaines sans justificatif car on leur a dit dit de faire comme cela ou ce sont déclarés pour car craignant pour leur emploi.
    J'ai même trouvé une perle de Mr le Maire qui écrit que s'il n'y a pas assez de finances il supprimera les animations alors les 'pour' disent oui pour cela !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bretignolles veut la vérité24 janvier 2012 à 13:46

      Je n'ai pas compris votre réponse: comment les 28000 places vont se libérer, avec le décès des septuagénaires? que devient leur bateau et leur anneau? Merci de m'éclairer

      Supprimer
  18. on ne peut pas faire un port à Brétignolles, ils ont tous plus de soixante dix ans, ils vont mourir et qu'est ce qu'on faire de leur bateau, de leur anneau ....
    bravo !
    les arguments de poids !
    trouvez autre chose ...ça fait marrer

    RépondreSupprimer
  19. c'est clair que l'argument de la vieillesse me fait bien marrer. Vous savez, les bateaux ne vont pas aller à la poubelle, ils vont etre revendu, ou alors, comme c'est souvent le cas, donné à des amis ou aux enfants. Et le résultat, c'est qu'il faudra tout de même que le bateau soit sur un port. Donc la solution des personnes qui vont "mourir"est un faux problème. Des plus, avec l'augmentation de l’espérance de vie, le vieillissement de la population, notamment sur le littoral, et l'arrivée massive de population en vendée, environ 240 000 personnes d'ici 2040, vous allez voir qu'il va en falloir plus de place dans les ports.

    RépondreSupprimer
  20. Si nous devons faire plus de bruit pour être entendu, je suis prête à manifester!!!
    Oui, on veut d'un port à Brétignolles!
    Je n'étais pas adhérente à Cap 2011, mais je vais le devenir dans votre nouvelle association.
    Courage, TENEZ BON!

    RépondreSupprimer
  21. on veut un port, on veut une autre enquête, on est humilié, mr le maire a raison, on est en colère comme la municipalité, quoi d'autres....si vous voulez des slogans ?personnellement j'ai fait ma petite pancarte et je viens avec ma femme et mes deux enfants

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vous allez etre chouettes ,oublier pas vos bonnets et vos gants car ça va cailler aux sables samedi!!!Pas de bol!!!

      Supprimer