Nombre total de pages vues

lundi 5 mars 2012

Des remarques concernant la lettre de la Vigie !

Quelle n'a pas été notre surprise en lisant la lettre d'information de la Vigie en date du 23 février 2012.
Nous voulons revenir sur certains points très importants qui ont été écrit dans le but de discréditer M. le Maire et le projet de port. Certaines informations sont en effet totalement imaginées, sorties de leur contexte, dénuées de tout sens, non vérifiées, ou incomplètes... Ceci participe grandement à la désinformation des citoyens.

La ville de Brétignolles sur Mer s'est toujours appuyée sur un principe: agir dans l'intérêt des Brétignollais, et agir avec un mandat de leur part. Il faut rappeler ici que le programme électoral de 2001 prévoyait une consultation avant toute étude sur le projet de port. Ainsi, le succès de cette consultation, la victoire de la même équipe municipale en 2008 avec comme axe majeur ce projet de port, ainsi que les nombreuses réunions publiques, présentations du projet, des maquettes, et enfin les avis majoritairement  favorables durant l'enquête publique, confirment bien le mandat donné par les Brétignollais à la Municipalité actuelle. C'est dans ce sens qu'oeuvre aujourd'hui l'équipe municipale.

Concernant les plaintes actuelles, la Vigie a oublié de mentionner que le président de la Commission d'enquête a accusé M. le Maire de corruption, allégation extrêmement grave, qui peut être définit comme l'ensemble des moyens utilisés pour soudoyer quelqu'un. Il appartiendra à M. Pipet de prouver la véracité de ces propos. Nous avons eu la confirmation auprès de M. le Maire qu'une telle pratique n'a jamais eu lieu dans la commune. Tout le monde se souvient de l'état d'esprit de M. le Maire pendant l'enquête publique, il était confiant, pourquoi alors tenter de corrompre le président? M. Pipet a la charge de la preuve, nous sommes impatients de connaitre la suite pour enfin dévoiler la vérité sur cette histoire.

La Vigie annonce un montant de dépense d'environ 3,6 millions d'euros. Nous aimerions bien avoir les informations de la Vigie car même la Mairie ne dispose pas de ces informations qui permettent d'arriver à une telle somme. En effet les dépenses pour le projet de port jusqu'à présent n'atteignent pas 3,6 millions d'euros. Encore une tentative de marquer les esprits pour inciter à rejeter ce projet. Le coût est largement moindre, mais la Vigie, dans la continuité de la Commission d'enquête (avec son erreur de 1,9 millions d'euros dans son analyse financière du projet) n'est pas à quelques millions près pour induire en erreur les Brétignollais. La Mairie va d'ailleurs, comme elle l'a promis, annoncer le coût réel des dépenses très prochainement. Elle reste ainsi dans sa logique de clarté et de transmission de l'information au public, logique qui a toujours été sa ligne conductrice depuis 2001.

14 commentaires:

  1. Avec les opposants on a l'impression que les Brétignollais sont majoritairement contre le port, ils sont fort pour dissimuler la vérité. L'équipe municipale a été largement élue en 2001 et 2008. Et en 2008, l'un des axes majeurs était le projet de port. La mandat est là, il est clair. Il est donc tout à fait normal que la mairie continue dans ce projet

    RépondreSupprimer
  2. ca va loin l'accusation de corruption, si cela n'est pas prouvé, tout le monde aura vu la vrai nature du président de la commission

    RépondreSupprimer
  3. Mais d'où sortent ces 3,6 millions? j'aimerais bien que la Vigie fournisse ses sources, qu'elle partage ses informations, nous sommes tous interessés je pense

    RépondreSupprimer
  4. Il y a d'autres choses intéressantes dans la lettre de la Vigie aussi, notamment les rencontres avec le préfet et la sous préfète, on dirait que la Vigie étaient à ces réunion avec M. le Maire pour connaitre exactement ce qui s'est dit lors de ces échanges

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jacques BROCHET6 mars 2012 à 01:27

      Parlons en de cette rencontre avec Madame la sous préfète, j'étais présent ce samedi 4 février et je n'ai pas entendu cette dame tenir de tels propos. Par contre, elle nous a bien dit que notre démarche n'avait rien d'illégale, ce n'est pourtant pas ce que disent les opposants.
      Autre mensonge, il n'ont vu qu'une seule écharpe accompagnant Monsieur le maire, heureusement que les photos sont là pour prouver le contraire, elles sont suffisament parlantes et se passsent de commentaires.
      Pendant combien de temps allons nous devoir supporter cette débauche de haine à l'encontre de notre maire.
      Comment osent t'ils remettre en cause la légitimité
      d'un homme élu démocratiquement et à une écrasante majorité.
      C'est une insulte faite aux Brétignollais,et, le fait de n'avoir accroché aucun siége avec deux listes aux dernières élections n'est pas une excuse à un tel deni de démocratie .

      Sont ils seulement conscients que leur attitude d'aujourd'hui les privera de tout crédit demain ?

      Supprimer
  5. Il y a quand même une énorme différence entre les termes "pieds nickelés" et "corruption". Si jamais il y a eu de la corruption j'aimerais vraiment le savoir. Sinon j'estime que des excuses publiques envers M. le Maire et les Brétignollais seraient les bienvenues

    RépondreSupprimer
  6. Certains points de la lettre de la Vigie sont exacts, cependant, elle oublie tout ce qui est à mettre au crédit de la Municipalité. Cette lettre est très loin d’être objective, une explication est donc nécessaire

    RépondreSupprimer
  7. Accuser une personne de corruption ne demande pas que des excuses , une condamnation par un tribunal ( même de simple police ) serait justifié .
    Et en plus une interdiction de participer à d ' autres enquêtes ( pour un ancien officier de police , , bravo )

    RépondreSupprimer
  8. Moi je veux juste que la lumière soit faite, qu'on arrête de parler de tout ce qui nous détourne du sujet du port. La lettre de la Vigie en est un bel exemple, elle prend tous les éléments à son avantage, en oubliant tout le reste

    RépondreSupprimer
  9. Qu'il doit est pénible d'être obligé à chaque fois de rétablir la vérité quand la Vigie passe son temps depuis des années à diffuser de fausses infos, de faux chiffres.
    La poulation brétignolaise n'est pas dupe des agissements de la Vigie et l'a montré à chaque occasion, la manifestation en fut un bel exemple, mais quand même....Tout cela est pénible !
    Je ne sais pas si le petit noyau d'aigris de la vigie est conscient du ridicule de son acharnement obsessionnel : sans doute pas....
    Vous avez bien fait de créer ce blog il devenait insuportable pour nous brétignollais de voir le petit groupe d'opposants gesticuler dénigrer et mentir , alors continuez dans ce sens et nous tous , même si nous suivons tout cela en silence et passivement , nous saurons quand il le faudra... être là...

    RépondreSupprimer
  10. Je reprends les termes de la lettre d'information- je dirais plutôt lettre de désinformation, mais chacun jugera... Concernant la manifestation du 4 février en faveur du projet de port, on peut y lire : "Et, las, ( Comprenez "Et, là" mais c'est un détail ) seuls 2 maires répondaient à l'appel, dont un, employé municipal de Brétignolles…". Messieurs de la Vigie, un mensonge de plus à moins que vos indics ne vous aient joué un mauvais tour, car à la manif, point de maire voisin employé municipal à Brétignolles auprès de Christophe Chabot ! Bien essayé quand même mais attention, trop de fabulations tuent l'association !!

    RépondreSupprimer
  11. je n'arrive pas à comprendre l'intention de la Vigie quand elle donne de faux chiffres, fondés sur aucune source. A part désinformer, tenter de faire croire des informations mensongères, je n'arrive pas à voir

    RépondreSupprimer
  12. Vivement que la Mairie publie les chiffres exacts. Mais vous verrez les opposants trouveront toujours le moyen de contester ces chiffres en disant que la Mairie cache des factures, ou ne compte pas telle somme.

    RépondreSupprimer
  13. J'aimerais bien connaitre les documents utilisés par la Vigie. Car c'est facile de déclarer quelque chose sans le justifier.

    RépondreSupprimer