Nombre total de pages vues

mercredi 21 mars 2012

Le Port de Brétignolles visionnaire face aux changements climatiques

Hervé Le Bouler, Directeur de la pépinière forestière de l'Etat à Guéméné-Penfao (44), Conservatoire National de la Biodiversité Forestière (CNBF), est intervenu lors d'une conférence-débat sur le thème du réchauffement climatique en Vendée et ses impacts dans l'avenir.

Ainsi il a été dit que la température pourrait s'élever de 2 à 4° d'ici 2080 mettant le climat vendéen au niveau de celui de Toulon. Le niveau de la mer pourrait augmenter de 40 cm (et non de 1m) d'ici la fin du siècle, mais, comme indiqué lors de cette conférence, cela reste seulement une hypothèse.

Mais il est certain que l'augmentation du niveau de la mer aurait des conséquences moindres que celle provoquées par la tempête Xynthia (qui reste un phénomène exceptionnel) en terme d’inondation. Nous avons déjà apporté la preuve que le port de Brétignolles n'aurait aucune incidence sur la sécurité de la commune en cas de tempête de type Xynthia. Le port n'aurait pas été endommagé, et la ville n'aurait pas été inondée.

Dans l'hypothèse d'une augmentation du niveau de la mer, le port de Bretignolles rentrera donc dans cette vision à long terme de protection et de sécurité face au réchauffement climatique. D'autres ports (les Sables d'Olonne,Saint Gilles Croix de Vie) n'auraient sans doute pas la même chance que le port de Brétignolles.

C'est en effet un projet comme celui du port qui peut prendre parfaitement en compte les évolutions du réchauffement climatique, en mettant en place des structures destinées à durer des siècles et à survivre à des changements climatiques, sans mettre en danger la Commune.


9 commentaires:

  1. un projet d'avenir, ça c'est sur. Il sera installé pour le long terme, sans risque d'inondation pour la commune.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne vois pas pourquoi on accuse le projet de port d'etre néfaste en cas de réchauffement climatique, bien au contraire, il a été prévu pour

    RépondreSupprimer
  3. si la mer monte de 1 mètre, le port de Brétignolles sera le seul a pouvoir fonctionner en Vendée

    RépondreSupprimer
  4. les arguments des opposants sont quand même de plus en plus infondés, imprécis et faux, c'est vraiment triste.

    RépondreSupprimer
  5. il est navrant de voir que certaines personnes utilisent n'importe quel argument pour essayer de l'adapter au port de bretignolles afin de le discréditer. Mais on voit bien que cela ne marche plus.

    RépondreSupprimer
  6. j'ai l'impression que les brétignollais commencent à se rendre compte que les opposants critiquent sans aucune étude ou argument vérifiable. De plus en plus de gens que je rencontre ne croient plus du tout la Vigie, elle se discrédite toute seule à force de raconter des mensonges

    RépondreSupprimer
  7. c'est certain, ils cherchent le moindre arguments pour s'opposer à ce projet, en s'aidant de l'écologie. Mais la c'est trop quand meme. Si il y a un seul port qui restera debout avec la montée des eaux, ça sera celui de Brétignolles

    RépondreSupprimer
  8. Il faut qu'ils arretent en disant que la construction du port va provoquer l'inondation du Super U, ca va loin quand même. Qu'il accepte quand même les évidences, surtout quand elles sont confirmées par des études scientifiques

    RépondreSupprimer
  9. Ce qui est bien avec le port de Brétignolles, c'est que toutes les études sérieuses prouvent que les opposants s'appuient uniquement sur leur sentiment et sur aucun étude. Il est facile de dire "je pense que", "à mon avis", "il est probable"... et quand on leur prouve quelque chose par des études, ils disent "mais non vous verrez, ca va faire ca, ca va couter plus cher". Mais qu'ils apportent des preuves serieuses pour une fois.

    RépondreSupprimer