Nombre total de pages vues

mercredi 24 juin 2015

Réunion publique sur le plan d'eau : BVSP s'exprime !


Tout d'abord, nous trouvons ça bien que la municipalité propose aux Brétignollais une rencontre où chacun peut s'exprimer librement. Si les installations proposées ne remplacent pas le bassin, elles permettent au moins de rétablir tous les services (baignade, voile) et d'en offrir de nouveaux (beach-volley, beach-soccer). Ces dispositions ne mettront pas tout le monde d'accord mais nous savons qu'ici on peut se parler !

Nous comprenons la démarche des manifestants vis-à-vis du plan d'eau car il nous manque aussi, mais le calendrier des fouilles archéologiques n'est pas de l'autorité de la Mairie et nous savons parfaitement qu'un projet de cette ampleur ne se fera pas sans inconvénients majeurs. Quand le bourg a été refait, il y a eu bon nombre de désagréments et aujourd'hui tous s'accordent à dire que c'est une réussite. Nous souhaitons tous un bassin sécurisé et dédié à la baignade. Le plus tôt sera le mieux, mais pas n'importe comment.

Notre association garde son cap et son éthique : fournir de vraies informations à ses adhérents et sans polémique. C'est la demande insistante de nos nombreux adhérents qui suivent avec beaucoup d'intérêt et d'impatience l'évolution du projet. Ils pourront compter sur nous comme nous comptons sur eux pour les prochaines mobilisations.

Le projet s'accélère, notamment depuis qu'il est porté par la Communauté de Communes du Pays de Saint Gilles. Nous serons donc sûrement amenés à communiquer plus régulièrement sur notre blog et dans les médias.

Vive Brétignolles sur Mer et vive le port !

Le bureau de BVSP

2 commentaires:

  1. merci de vos propos intelligents sans polémique et aussi de nous donner des nouvelles un peu plus fréquemment car nous les attendons avec impatience, nous sommes aussi décus pour le plan d'eau qui manque déjà mais il nous faut être patient car ce port nous le voulons !

    RépondreSupprimer
  2. Vous avez notre soutien ! nous attendrons parce que nous voulons ce port promis depuis longtemps !

    RépondreSupprimer